La reproduction chez le Barbet en France? Facile comme bonjour!

A savoir qu’en France, un Barbet doit être uniquement confirmé par un juge qualifié de la race ou un all-around,pour reproduire. Une femelle peut reproduire à n’importe quel age ( jeune ou vieux).

Donc pourquoi, il n’y a pas de naissances? Good question? La race ne décolle pas du tout….et pourtant! C’est facile comme bonjour!

Nous ne sommes pas obligés de faire la dysplasie de la hanche, ni les yeux.
Le TAN ( 2 parties : rapport d’un objet de l’eau en principe profonde et un mini test de gentillesse et sociabilité) n’est pas obligatoire et ne l’a jamais été. Heureusement! (On va dire que c’est l’équivalent du “certificat d’études”donc 3 fois rien à accomplir).

Le BCE est faisable par les Barbets, mais n’apporte “pas grand chose”, sauf qu’il confirme qu’un chien a l’instinct de chasse et de rapport. Tout le monde sait que les chiens de chasse sont de très fidèles compagnons et obéissent vite et bien. Cela ne vient pas de moi…mais de chasseurs qui chassent.

Ce que le BCE apporte (si 1er ou 2ème cat.) en expo canine et pour ceux qui aiment ça, il permet de se présenter en “classe travail” ce qui apporte un plus en expo.
Aussi, il apporte un plus sur la Grille de cotation de la SCC.
Je dis bien SE car, souvent des aptitudes du chien, on s’en moque.

Personne n’est obligé de faire l’ADN ( identification génétique du chien, qui peut se faire pour la parenté aussi). Je le fais depuis 2007 car avec 2 mâles sous un toit, on ne sait jamais…et 3 maintenant!Vive la transparence?

Le club de race?
Le club de race n’a jamais eu aucun plan d’élevage, n’a aucun document ou photo de reproducteurs et ne donne aucun conseil; on se débrouille. Les sites successifs du club ont été mal gérés et ont aussi TOUS explosés.
Rien n’a jamais été mis en place pour aider les éleveurs.D’où la raison que le barbet ne soit pas connue en France et bien plus ailleurs.Aucune publicité, aucune charte d’élevage, rien.
Il n’existe aucun dialogue entre les membres du club et le club. Aucun échange. RIEN. Le club décide de tout et avec ses gros bras…pour les soutenir et les rassurer. Le club, pas les éleveurs qui ne pas assez nombreux pour faire quoi que ce soit: Burlesque, ubuesque, invraisemblable, vous ne pouvez même pas imaginer…très mauvaise image de marque.Et là, je suis d’une grande gentillesse.

On attend qu’un conciliateur intervienne, mais je pense que la hiérarchie, depuis le Symposium, a mis un signe de croix sur la race.ET ils ont bien raison. Après tout, ils ont fait le nécessaire…à la SCC, eux. Ca n’a pas suivi.Comme d’hab. On garde le MP4, compte rendu en otage.

Et voilà où les dégâts nous ont mené à ce jour où je suis accusée de porter ombrage à la race que je défends depuis 10 ans. Et hhhhoui, ma bonne dame. Forcément , on a envie de râler. Et dès, qu’on râle comme ça se fait en France… hop un coup dans la tronche et des menaces. Forcément, quand on met le doigt sur ce qui cloche et les cloches!!!

Forcément, ceux qui font tout pour la race au quotidien, eux…ont les solutions qu’ils se gardent depuis? et s’entraident depuis? Et leurs objectifs sont? A part les coups bas?

“On” ne sait pas car, nous n’avons visiblement pas les mêmes valeurs.Donc qui s’assemble se ressemble. Non, merci…car c’est pas beau à voir.

Pour voir comment ça se passe dans d’autres pays:

http://frenchwaterdog.org/barbets-in-numbers/breeding-rules-by-countries/

Ne pas penser que c’est exceptionnel chez le Barbet, non. C’est pareil dans toutes les races.On n’est pas gâtés. Est ce que ça pourrait être pire? hum, pas sur.