Homogénéité.

 

Le Barbet de gauche appartenait à un dentiste de Marignane en France, mais son nom n’y est pas(du chien), frère de Vénus, à droite.Pas évident de retrouver cette personne 40 ans plus tard, mais on va essayer…depuis 1972!Pensez donc.
Dans tous les cas, celui de droite est nommé et inscrit au LOF.
On devrait pouvoir dire qu’ils sont de parenté avec le Cao de Agua Portugais, rapporté de Portugal et Thais, forcément, par les frères Ayme, sans trop prendre de risques qui vont dégénérer en paroles de moqueries des uns et de l’autre.

Ursus di Barbochos Reiau de Prouvenco qui vit en Finlande, 2012

Ulmo dans le post dessous dessous est dans la lignée.Plus typé chien de Crau, car pas de blanc visible.1984.

Et les Froggies: 2012. Pas mal, je dis.

 

Ce que je ne comprendrai jamais, c’est qu’un chien aussi génial ait été aussi malmené et l’est encore par des personnes malveillantes, moqueuses et médisantes, qui soi-disant seraient éleveurs et qui n’ont cesse de ridiculiser la race…Qu’on m’explique.

Ça m’échappe.Qu’est ce qu’elle vous a fait, cette race qui tente de survivre?