Une histoire de gènes…ou pas?

genes
Ce matin, je cherchais parmi mes vieilles photos (et j’en ai..beaucoup!)une photo de ma cousine qui habite à Las Vegas aux USA car demain c’est son anniversaire.

Je suis tombée en arrêt sur ces 2 photos: ma mère en 1945, à côté de Pont à Mousson, en France et moi à 5 ans, en Grande Bretagne. C’est curieux comme il y a un ressemblance.
La petite histoire de la photo de 1945, un soldat américain avait offert du chocolat à ma famille en échange du chien et ils ont refusé.
Ma photo? J’avais réclamé un chien pour Noël et mes parents ont accepté. Ma passion pour les petits Barbets/caniches était née. Je n’ai jamais eu QUE des caniches jusqu’au jour où je suis passé à la version Barbet.
Comme quoi…les gènes, la passion…ou la passion dans les gènes et même sans test génétique, le génotype y est.Ou est ce que le phénotype…? Pensez vous qu’à l’époque on faisait des tests génétiques sur les humains pour assurer la parenté? Et sur les chiens? On croyait les gens sur parole et si on se ressemblait ( humains ou chiens)c’est qu’il y avait un lien de parenté, non?