Sex, mensonges et brouillard?

Je trouve que c’est très triste de vendre des chiens qui n’ont de la race que le nom et ce à des pauvres gens qui ne suspectent rien et à des prix exorbitants.

Voilà 30 ans que ça dure, avec un léger mieux ces temps car comme je l’ai dit, “on” cherche a mettre du sang Barbet sur les caniches chiens d’eau espagnols et j’en passe.

Je n’ai rien contre le sang étranger car il en faut du sang étranger, mais il faut de la transparence et arrêter de faire n’importe quoi pour vendre comme cela est encore le cas.

Que Gandar et Phébée soient présents dans  les nouveaux pedigrees est la seule victoire et c’est celle de la race; pas de moi, ni de l’autre, mais de la race du chien dont le standard a été rédigé pour un chien de la famille GRIFFON, pas un caniche à pattes hautes et oreilles au dessus de la tête, qui mesure 65 cms.

J’espère avoir éveillé la curiosité des acheteurs car les éleveurs qui travaillent pour la survie de la race, la vraie, sont minoritaires. Forcément…sinon la raspoutine n’enverrait pas de renforts.