Compte rendu “version light” du Symposium du Barbet 4 aôut 2012

Tous les participants du Symposium recevront du club un compte rendu officiel des débats avec tout ce qui a été dit.

En attendant, voici les points qui m’ont paru les plus importants du Symposium Barbet

Début à 13h45

  • Il faut tout confirmer. Il y a trop peu de chiens pour sélectionner (Pr Triquet)
  • C’est un chien à GROS POIL (depuis le 17è siècle), ce qui ne veut pas dire que chaque poil est épais.
  • Nous sommes en train de perdre la diversité génétique de la race (Popular Sire syndrome : un même chien trop souvent utilisé)
  • La race du Caniche a beaucoup impacté le Barbet.
  • Ne pas interdire les chiens porteurs en bonne santé (Il est évident qu’un chien malade ne doit pas reproduire)
  • Le type morphologique est celui d’un GRIFFON (Pr Denis)
  • Il n’y a aucune raison d’éliminer les couleurs anciennes du Barbet.
  • Un poil laineux n’est en fait, que du sous-poil (mat)
  • Le poil soyeux est un « vrai » poil avec un sous poil (brillant)
  • Un Barbet toiletté constitue un HYPERTYPE et doit être évité. Ce type de toilettage existe dans plusieurs pays (R Rault) et n’est pas représentatif de  la race.
  • Pour le bien être du chien : il doit pouvoir voir clair.
  • Travailler avec les vrais pedigrees pour la recherche de l’épilepsie aboutira bien plus vite que de travailler avec uniquement les pedigrees officiels (P Quignon).
  • La database de pedigrees  mise en place par Tomasz Targowski qui suscite tant d’étonnement l’a été avec les données compilées du site internet  de Mme Françoise Loiseau par Mme Elaine Fichter, sans plus. Tous sont au courant, c’est un secret de polichinelle(s)

Fin du Symposium à 17h20 sur les mots du Pr R Triquet :

Si vous voulez un Barbet qui ressemble à un Caniche, achetez un Caniche. 

Pour Info :

Mme Loiseau, élue et responsable du Barbet au Club du Barbet, Lagotto et autres chiens d’eau n’était pas présente au Symposium et serait en passe de démissionner et être remplacée (à suivre).

Madame Rault, présidente du Club du Barbet, a réhabilité Ulysse di Barbochos Reiau de Prouvenco en ce qui concerne  la qualité de son poil. Mme Rault a qualifié son poil de laineux et frisé. A savoir qu’Ulysse a été exclu, en tant que reproducteur, de l’élevage en Suisse et a fait l’objet d’un procès intenté à sa propriétaire lorsqu’il a été utilisé pour la reproduction à l’étranger.

Terminologie afin de comprendre les autres :

Barbet Moderne : mot composé de Jean Claude Hermans, père du Barbet Moderne, définissant un croisement de Caniches pour ré-incarner le Barbet de Buffon, de 1766.

Barbet Authentique : mot composé pour définir un Barbet qui ne ressemble pas à un Caniche.

(Tout comme la définition utilisée dans le cadre du Griffon Korthals)

Vieux Barbet : définition de Pierre Mégnin concernantle Barbet ancien comme il se dit dans d’autres races canines, ex : Old English Sheepdog ! Remplace le Barbet Authentique car plus simple à comprendre par le néophyte.

 

 

 

 

Chien à gros poil, définition du 17è siècle.

Ulysse di Barbochos Reiau de Prouvenco a produit certaines des couleurs que bien d’autres cherchent à faire renaître dans le Barbet du passé.