December 1, 2012

Barbet passion? Coccorico, encore une fois perdu pour la France.

Le rassemblement du Barbet se devait d’être un moment où tous, peu importe le côté, se réunissaient pour mettre à plat la race et les pedigrées fait maison. Le travail a duré 8 mois, pour afficher une certaine transparence et parler du future.

Entre adultes, cela devait être possible. Il y avait un cahier des charges, respecté comme on aurait osé penser. Se mettre d’accord sur quelque chose?

Hormis les regards assassins des uns sur les autres, dès que l’occasion s’y prêtait, même avec/sur de simples propriétaires venus “juste” pour soutenir la race…On en parle encore, il ne nous a pas été permis de se rencontrer au milieu du terrain d’entente.

Depuis le Symposium (pour être un peu plus précis), la situation du  cercle Barbet en France n’a fait que dégénérer. Blogs, réseaux sociaux, tous ont quelque chose à dire. Même ceux qui ne savent pas. Et les voyeurs, pas concernés mais avides de serial killers.

Le compte rendu du MP3 ou 4 serait illisible. Il n’est plus question de modification du standard. Ce qui a été dit? On efface   .

Le Barbet n’est pas un Griffon et ne l’a jamais été. Quelle histoire?C’est qui ces gens? Ils sont tous débiles ou quoi? Mégnin, Castaing, de Coninck? Des nuls.

http://griffonbarbet.centerblog.net/

Je pense qu’il s’agissait de la chronique d’une mort annoncée. Annoncée sur certains blogs, dès le retour du dit Symposium avec les petits messages de soutien. Même la SCC, qui avait mis ses éminences grises en poste, s’est fait ramasser. Du coup, la race Barbet, personne ne veut plus en entendre parler.

Hélas, cela devait être le moment pour des gens respectueux des uns et des autres  et de la race, pour s’asseoir et parler. 30 ans plus tard? Ben, repeat again.

Tout le scénario avait été minutieusement/ méticuleusement préparé d’avance. Bien d’avance pour bien massacrer la race Barbet. Une jolie expression historique du 17è, au moment où le barbet était un chien générique et non une race.

http://www.expressio.fr/expressions/sonner-l-hallali.php
[ EXPRESSION ]
« Sonner l’hallali  »

[ SIGNIFICATION ]
Annoncer la défaite, la ruine, la déchéance (de quelqu’un, de quelque chose).
Proclamer sa victoire.

[ ORIGINE ]
Non, l’hallali n’est pas ce dépôt qu’on trouve au fond de certaines bouteilles de vin ! Et, par conséquent, on ne boit pas avec Alice jusqu’à l’hallali (Lien externe).

L’hallali est le dernier temps de la chasse à courre, celui où la bête pourchassée est mise à mort.
À la fin du XVIIe siècle, le mot existe sous la forme “ha la ly”. Il est composé du verbe ‘haler’ (“exciter les chiens”) et d’une contraction de “à lui” au sens de “après lui” (‘lui’ étant l’animal pourchassé).
L’hallali était d’abord le cri qui annonçait que la bête poursuivie est aux abois. C’est ensuite devenu le son du cor qui signale la même chose (on disait donc déjà “sonner l’hallali”, mais au sens propre). Ce n’est qu’au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle qu’il a servi à désigner le moment de la mise à mort.

Au figuré, sonner l’hallali s’est ensuite appliqué à toute annonce de destruction de / de victoire sur quelqu’un ou quelque chose.

Il faut avoir le temps de passer ses journées à tout relever. Tout le monde n’a pas ce temps.Pourtant les infos sont là sur le net et les noms sont toujours les mêmes.

Faites des portées? 10 naissances en France cette année. C’est beau, non?

http://barbet.free.fr/ colonne de gauche…naissances. Et n’oubliez pas que nous enregistrons les portées nées en Grande Bretagne, maintenant!( dont 14 en 2012).

http://pedigreedogsexposed.blogspot.fr/2012/11/i-hate-dog-breeders.html

Une passion qui coûte, quand ce n’est “qu’une passion” et non un métier. Arrêter le massacre? C’était le but du symposium. Nous sommes le premier décembre.

Go to jail, collect 0 and stay there.( Monopoly…c’est un jeu, non?)