September 15, 2012

Fils de…et poil de…

Djimo (Booly Woooly x Coccolina 2008)

Barbet Fitzgerald ( Booly Wooly x Coccolina)
Marrante, la petite décoloration sur la hanche. Je l’ai déjà vue plusieurs fois sur d’autres Barbets.

Ce qui est intéressant est la densité du poil. Booly Wooly avait un poil assez ingérable jusqu’à 3 ans environ. J’ai été débordée par l’entretien et le pauvre s’est retrouvé rasé, mais rasé ( sauf la tête et la queue). L’outil a grillé le poil à cause de la surchauffe et j’ai mis plus d’un an à récupérer le poil. Plus on tond, plus c’est difficile car la beauté de ce nounours est dans le poil long, laineux et méché!
Maintenant je peux garder le poil long, car je le coupe au ciseaux uniquement.